Votre panier est vide  Votre compte

Réseau Sociaux... autre vue

Je n’avais jamais vu… et aujourd’hui je vois, je vois quelque chose de merveilleux, de magique… entre mes occupations de temps en temps je sors fumer une cigarette et je me plonge dans Facebook… Je lis vos publications… je lis vos coups de gueule… vos joies, vos peines…


J’interviens peu… pas par désintérêt… mais plus parce que je n’aime pas parler pour ne rien dire… et puis c’est si facile de blesser quelqu’un sans le souhaiter sur un outil de communication comme celui-là… un mot interpréter, et éris se gave comme j’aime à le dire.


Ce matin, je lisais donc comme d’habitude vos écrits…


Cette femme qui publie des photos très très sexy, et qui dit : « mais enfin, pourquoi j’ai autant de contact d’hommes qui en veulent à mon cul ? »… (oh ne chercher pas à vous identifier dans ce que je cite, car bien sur je ne prendrais que des exemples noyés dans le temps passé, au-delà de ce jour ci


Celle-ci qui a fait une tarte pour ses petits enfants, et nous en offre la recette


Celui-ci devenu Papy, heureux comme tout et si fier,


Celui ci qui nous parle chaque jour de la modestie et du chemin à faire, nous couvrant de sages conseils, mais dont le mur parfois laisse apparaître une haine si grande… si dissimulées derrière tout ça… il se parle à lui-même… mais ne s’entends pas… trop pré occupé à savoir qui va le féliciter de sa si belle parole…
Ou encore celle-ci qui se bat pour cette cause si importante, remplissant son mur de slogans, de vidéos, de pancarte… son avatar est une pancarte… des bouteilles à la mer pour hurler son combat.


En voici un qui a un pseudo mielleux et doux comme un sirop d’orgeat… quelques mots en privé et c’est à une lame bien affutée que l’on a affaire,


Celui-ci pleurant sur toute la médiocrité de l’Homme… il estdans le monde du soin pourtant …


Celle-ci qui se défoule sur le réseau, ses clients ne valident pas leurs paniers… annulent leurs rendez-vous… oui mais tout le monde voit le réseau…


Celui-ci publie des photos de Fées, chaque jour. Je ne savais pas qu’il y avait autant de fée. Merci


Celui ci est sombre, mon ceur se serre chaque fois que je le lis… je le sens en moi… ça sent le souffre… ça sent la souffrance trop bien ancrée…


Celle-ci a dû recevoir de la poudre d’ange sur son berceau… lumineuse… mais si discrète… quasi invisible, comme si elle avait peur de ce monde, de cette cohue, de toute cette agitation… finira t’elle pas devenir ? nul ne saurait le dire… le choix lui appartient…


Des engueulades des fois… ça gronde, ça rugit…


Parfois des choses qui me rendent triste, comme ce mur d’un Homme parti en Janvier… il venait de finir les travaux de son bar…


Des photos qui me font rires…


Des images de ski, de danse, de vacances en famille… c’est beau ça… remplis de câlins, de joie…


La fierté du père ou de la mère sur la réussite de son enfant…


La colère du père ou de la mère, il a encore fait des conneries !


Des animaux dans tout les sens… qui naissent, qui vivent, qui meurt…


Des fleurs, des légumes, des fruits…


Oui il y a de tout sur Facebook… des vérités, des jeux de masques, de l'hypocrisie (le plus souvent avec soi-même), de l'honnêteté au point de se tirer une balle dans le pied (;-) ça c'est le jeu des extrêmes un... ),
Du être et du paraître…
Des cœurs qui battent,
Des âmes qui crient, qui parlent, qui chantent…
La vie partout…


Oui félicitations à nous… nous sommes vivants.
Bon Vendredi à Tous…
Je vous aime fort tous

Vous devez être connecté pour poster un commentaire