Votre panier est vide  Votre compte

Influence et manipulation

Influence 300x224

Ce matin je pense à cette expression :
"Tirer vers le bas" et à un phénomène que l'on prête aux manipulateurs : "éloigner les amis de sa proie".
ça m'a pas mal travailler ces deux expressions, car je les ai vécues par le passé, et j'ai aussi vue des amis, amies le vivre. Je me disais : c'est étrange quand même, comment peut on être le maître de sa vie, si en définitive, il suffit de rencontrer quelqu'un pour perdre le bénéfice de son travail personnel ?
bref, ça me grattait la tête... jusqu'au jour où ma bouche a dit à une amie : "non ce n'est pas possible. on ne peut te tirer vers le bas, on ne peut forcer tes amis à s'éloigner de toi. Nul n'a ce pouvoir à moins d'ésotérisme derrière... on peut t'empêcher d'avancer, oui, t'occuper la tête tellement que tu ne fais plus rien pour toi oui. Mais te faire régresser, non."
J'étais étonnée de dire ça...
Mais je le pensais.

Et puis le temps est passé... (rien à faire celui là il passe toujours, invitation ou pas ) .

Des évènements ont vu le jour...

Et j'ai commencé à comprendre...

Tirer quelqu'un vers le bas est-ce possible ? oui, si la personne est influençable. Donc, non Maître de sa vie. Quelque chose en elle va l'amener à donner foi à des propos qui ne seront pas les siens. L'envie d'être aimée, la peur de quelque chose, la méfiance, la protection, la peur de l'abandon...

Elle va prendre les propos et va perdre foi en ses propres pensées, quand bien même alors les pensées soient élevées, vient un mécanisme d'auto sabordage interne

Devant cet auto sabordage, l'inconscient va entrer en discordance, comme une incohérence dans le logiciel et vont venir des réactions de défense, de protection à l'égard des autres. Voici venue Avast et autres anti-virus. Le combat interne commence. Les maux internes seront parfois les premiers signes de ce combat, les mots externes pourront venir ensuite, ou le contraire. L'attitude va devenir moins "aimable". Le comportement plus froid et coupant. Cela donnera forme à l'incohérence interne. C'est là où le mot "influence" prends tout son sens...

" INFLUENCE, subst. fém.
INFLUENCER, verbe trans.

Étymol. et Hist.
1. Ca 1240 « sorte d'écoulement, de flux censé provenir des astres et agir sur les hommes et les choses » la devine inflüence (Epître S. Jerôme, 1552 ds T.-L.);
2. fin xiiies. (ms.) « action lente et continue exercée par une personne, une chose sur une autre personne ou chose » influence de devocion (Raymond Lulle, Evast et Blaquerne, éd. A. Llinares, p. 146); en partic. a) 1780 « autorité, prestige » (Linguet, [Annales pol. civiles et litt.] ix, 38 ds Gohin, p. 296); b)
1793 « autorité politique ou intellectuelle acquise par un pays, une civilisation... à une époque donnée » l'influence française (Staël, Lettr. L. de Narbonne, p. 541);
3. 1814 phys. « effet produit à distance » influence électrique (Bern. de St-P., Harm. nat., p. 362). Empr. au lat. médiév.influentia « action attribuée aux astres sur la destinée des hommes », 1241 ds Latham, lui-même dér. de influere, v. influer."

Un flux d'informations en soi qui modifie l'état de conscience et d'être. La personne ne régresse pas, en elle, se trouve toujours un être en pleine évolution. Mais son attitude démontrera le contraire. Virant alors de lumineux à obscurs, ses actes seront de la couleur de ce que la personne ressent en elle. Si elle a peur, elle sèmera de la peur, si pour résister elle abandonne ses rêves, elle marchera sur les rêves d'autrui, si c'est son besoin d'exister et d'être qui est menacé, elle parlera fort et beaucoup pour forcer son existence, montrer qu'elle est là, si c'est le besoin d'être entendu, elle n'écoutera plus, et se nombrilisera...

Alors ici, démonstration est faite (selon moi même), que si la personne a acquis une richesse intérieure lui permettant l'évolution... en effet, l'influence reçue et consentie semble tirer par le bas vers le bas. Son comportement est obscurci. Elle commence à sentir le souffre (rappelons nous que le comportement ne définie pas la personne, mais ses choix). Intéressante allégorie que de sentir le souffre est aussi être en souffrance... Non ?

Et cette histoire d'éloigner les amis ?

Comment peut on prendre les commandes des amis de la personne "proie" ?
J'ai vu ça par le passé dans ma propre vie, et je l'ai vu chez d'autres... cela m'a toujours quelques peu questionner...

Mais en vérité le scénario est assez simple.
Les scénari :
le premier : avoir une attitude épouvantable, qui amènera les amis à fuir... ça c'est la facilité. Le problème ? le manipulateur passe pour un con.
Le manipulateur est parfois narcissique et n'aime pas toujours passé pour un con

Alors il y a le second scénario : laissez faire, et non agir... attendre. Puis, en cas de crise de couple montrer du doigts la présence ou la façon de parler d'un ami de la "proie". Y aller doucement. Ne pas trop en dire d'un coup. Ne pas déclencher la défense chez la personne et petit à petit laisser s'échapper le venin.
Profiter du moindre désaccord entre la personne "proie" et son ami pour mettre un peu d'huile sur le feu l'air de rien.
Tout est affaire de juste milieu. Une vraie petite cuisine.
Faire croire à la proie qu'elle manque de discernement : le manipulateur le sait bien : c'est de là que vient son pouvoir. Il lui dira souvent, plantant une graine de doute. Accentuant par là le manque de confiance qu'elle a en elle. Et viendra un "cet ami t'influence, regarde"... "il mets en danger notre couple".
Pure illusion en réalité, puisque le couple ne peut être danger que par lui même, (à moins d'ésotérisme). Si il y a faille les amis (les vrais) parleront de la faille, s'il n'y a pas faille, les amis ne parleront pas de faille.

Un ami ne fait pas de projets d'achats de maison, d'enfants, de chiens, de crédits avec ses amis, Il a donc une objectivité plus nette, il est en dehors du couple, il aime... et s'il parle de la faille ce ne sera que parce qu'il protège son ami... mais n'ayant pas d'enjeu d'avenir, objectivement, qu'ils se séparent ou non n'est pas son histoire... son intérêt ici n'existe pas... bien au contraire... une séparation de couple parfois conduit à un éloignement géographique, donc à un risque de perdre l'ami de vue...
Son seul motif est de nous voir heureux. ça ne le rends pas plus juste c'est vrai, il peut faire erreur, il peut projeter, car il peut être jaloux du bonheur du couple... ça arrive... on en a tous rencontré des comme ça... Mais quand ça arrive, le couple solide, est uni, n'a pas peur, l'un a confiance en l'autre... il n'y a donc pas de sur réaction... puisqu'il n'y a pas de menaces. Démonstration sera faite devant l'erreur qu'il y a erreur et l'Ami du coup sera rassuré et heureux pour notre bien être.

Le manipulateur manque de confiance en lui, si la personne proie décide de demander de l'aide, il a peur, il ne se sent pas bien, soit il empêchera sa proie d'aller chercher cette aide, soit il s'y invitera histoire de ne pas perdre la main.
S'il y a des amis qui pourraient voir le problème, il fera en sorte de les éloigner...

Mais oui vous l'aurez compris, le must de la manipulation est de faire partir les amis par le biais de la proie. Comme ça, il gardera les mains propres.

Revenons à ce "il mets en danger notre couple"... voilà la petite graine magique, le petit virus, sorte de suggestion hypnotique qui entre dans la tête de notre ami(e) proie. Influençable elle ne sait plus contre qui se défendre... l'ami ou le manipulateur ?

Le manipulateur représente les projets d'avenir, l'ami est un ami... Sur un échiquier, pardonnez moi la parabole, mais nous protégerons plus le roi et la reine, que le fou et la tour... C'est ainsi... Sinon nous perdons la partie, il n'y a plus qu'à en entamer une nouvelle.

Notre proie va donc reprendre tout les éléments... grâce à ses éléments valider le danger, et protéger ce qu'elle doit protéger. Son couple. Sa sécurité. Elle va donc choisir de s'éloigner de ses amis, du moins ceux qui touchent à la faille, repérer depuis longtemps par son manipulateur.

Non, personne n'a le pouvoir d'influencer les amis... Le manipulateur n'éloigne pas les amis... en vérité il active chez sa proie les ressorts qui vont l'amener à les éloigner par elle même... Jeu de marionnettes pas très net.

Me voici plus éclairée ce jour...

Ce que j'en comprends ?

C'est que quelqu'un qui est dans les pattes d'un manipulateur, si nous voulons l'aider, il sera sage de ne jamais parler du couple. De faire comme si on ne voyait pas le jeu de dupes. De faire l'aveugle. Ceci afin de passer sous les radars du manipulateur et de ne pouvoir être présenté comme l'ennemi à éliminé en cas de crise entre les deux acteurs. Si nous voulons aider, il faudra aider l'ami à croire plus en lui, à s'apaiser, se calmer, afin de gagner en discernement et lui permettre de gagner l'assurance nécessaire à résister à toutes formes d'influences. Puis quand cela est temps, que la personne qu'est notre ami commence à s'interroger, l'aider doucement à lever le voile... mais tout doucement...
Ou alors simplement s'éloigner... de cette complicité sourde et obscure qui ne regarde qu'eux... de ce pacte obscure qui consiste à abandonner son Soi sur l'autel de la sécurité.

Ici chacun fait son choix... ça ne me regarde pas, moi je ne fais qu'observer et apprendre... et vous savez comme j'aime apprendre et surtout comprendre.. ça me permets d'affuter mon propre discernement, de mettre mes anti virus à jour et de me positionner de façon aussi juste que possible là où je dois être.

Oui... nous sommes bel et bien Maître de nos vie... voilà ma conclusion... et ce même si des fois, c'est vrai, pour se le prouver à soi même, cela demande une force en soi que l'on imagine pas avoir.

Claire souhaitant vous éclairer d'une bonne... Influence celle qui fera de vous des Maîtres en Vous... et qui vous rappelle que tout ça est issue de mes propres observations... cela m'appartient

20120319 p97e2e5h2ga4ti3j8hudcrei4w

Vous devez être connecté pour poster un commentaire