Votre panier est vide  Votre compte

être en paix

La seconde voie

Une pensée me traverse, puis une autre

Telles des invitées me rendant visite et partant,

Vivant puis mourant chacune à leur tour.

Quel attachement puis je leurs offrir ?

Je ne peux m’attacher à une chose que je ne possède pas,

Je ne possède pas mes pensées,

Je les créé, mais je ne les possède pas,

Elles ne font que me traverser.

Les souvenirs sont semblables...

Je pourrais vouloir les retenir, m’y arrêter, les maîtriser, leurs donner une couleur, un sens…

Je ne peux vouloir retenir à la vie ce qui doit partir pour laisser place au nouveau

Les souvenirs appartiennent au passé, ils n'ont plus de matérialité...

Pourquoi m'y attacherai je ? 

Seule demeure ici mon moi, seule demeure ici l'instant présent, être...

Un moi habitant ce présent et créant tour à tour par ses pensées enfer ou paradis.

Un moi alors duel…

Ainsi sommes-nous chacun ici-bas conditionné.

Nous faisons de nos vies un ensemble mathématique défini par « perte » et « gain»

Tel un bilan comptable nous ressassons nos victoires, nos défaites,

Nous aimerions qu’il n’y est que gains,

Nous aimerions qu’il n’y est pas de pertes,

Luttant sans cesse contre l’enfer pour avoir le paradis,

et par ce seul combat ne trouvant au final que l'enfer

L’impermanence, le jour la nuit, la loi du Cycle.

Sur les cendres du désastre, se trouvent les graines du possible,

Se touve un autre chemin, 

La souffrance n’est pas la vérité, elle est ce qui nous permet de rencontrer la vérité,

Depuis tout petit nous avons appris à définir à travers les mots gains et pertes,

Chaque mot portant un sens, une vérité que nous lui avons donné…

Porte sa propre dualité.

La nature n’a pas de mot, elle est,

Voilà sans doute pourquoi elle ne craint ni les pertes, ni les défaites…

Ni l’enfer, ni le paradis,

Elle est.

C’est bien là la seconde voie, celle qui n’est plus duelle, mais simplement existence.

Celle ou Mon moi est. 

 

Natural 3d wallpaper 4 wide wallpaper