Votre panier est vide  Votre compte

Avale ta pillule !

Ce qui me ferait vraiment plaisir ce soir... C'est que mes amis parents entendent mon appel.
Je connais un jeune homme de 14 ans soit disant en dépression. Il prends des anti depresseurs... pourtant il n a rien d un depressif. Il se pose juste des questions...
J'en connais un autre qui est sous ritaline... il a été diagnostiqué hyper actif.
...
Moi mon ado à été diagnostiqué : schyso. Puis autiste. Puis hyper actif. Ne demandais toujours un autre avis. Et je recevais toujours une nouvelle étiquette. Quand il a eu 8 ans j'ai décidé qu il était kody. Et qu on ne verrait plus de psy quoi qu' en pensent les équipes des écoles où il passerait... et aujourd'hui il va très très bien.

Tout ca nuit aux enfants... ceux qui n ont rien, comme ceux qui sont vraiment atteints. Un problème et paf le produit à avaler arrive. L'enfant n'est pas respecter dans ce qu' il est, qu il avale la pilule... et surtout qu' il se taise. Les parents pensent l'enfant pathologique et se sentent inquiets encore plus pour l'avenir... ca n'aide rien.

Ce soir je me fais l'avocate de tout ses enfants qui ont simplement une personnalité et je demande en leurs noms que l'on cesse de placer sous camisole chimique. Sil vous plaît amis parents, avant de consentir... consulter un second avis, voir un troisième avant d endormir la conscience de votre enfant.
Ca me ferait vraiment plaisir.

Il y a des moyens sans chimie de rétablir le dialogue dans les maisons... de se rencontrer dans la bulle familiale... Je vous le promets.

Ca me choque cette distribution de pillule a ceux la meme qui demain seront notre place.
Pas vous ?

Vous devez être connecté pour poster un commentaire